( 24 septembre, 2007 )

 SOLEIL ET LUNE LES AMANTS ETERNELS

Doucement Lune perd de son éclat
Cela ne se voit presque pas.
Le temps s’inscrit sur ses joues
Les marques se creusent sur sa roue.

Mais Soleil continue à l’aimer
Lui qui rêve de l’approcher.
Ce n’est qu’en de rares occasion
Qu’il lui dévoile ses émotions.

Dans le feu d’une éclipse solaire
Se retrouvent les amants solitaires.
Plongeant le monde dans l’obscurité
Ce qu’ils se disent, nul ne le sait.

Ils se sont fait une raison
Rien n’arrêtera la rotation.
Condamner pour l’éternité
A tourner dans ce ciel, se désirer.

Ils ne pourraient faire d’avantage.
Pour eux l’Amour n’a pas d’âge
Alors Soleil de ses puissants rayons
Lui fais parvenir sa passion.

Ravivant la couleur de son voile
Pour témoins des millions d’étoiles
Lune répond de ses reflets argentés
Soleil, Je t’aime à tout jamais

   etoile_scint    

eclipse_solaire

 extrait de  Léa (blog petiteféedesbois)

 

 

 

Pas de commentaires à “ ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|